Voyance par audiotel : tout savoir

On entend beaucoup parler de la voyance par audiotel, mais beaucoup ne savent pas ce dont il s’agit… On vous explique tout !

La voyance par téléphone présente un grand nombre d'intérêts.Petite définition simple et rapide de ce type de voyance

La voyance par audiotel est une consultation de voyance qui se déroule par téléphone.

Vous n’avez pas besoin d’entrer vos coordonnées de carte bleue sur un site pour procéder au paiement, la facture de votre consultation fera partie intégrante de votre facture de téléphone.

Aucune surprise dans la voyance en audiotel

Pour le paiement bien sûr, mais vous en aurez sans doute dans les prédictions ! En effet, vous ne serez pas surpris par le montant de votre consultation puisque le prix à la minute est affiché à côté du nom du médium.

De plus, l’utilisation d’un service audiotel ne peut pas dépasser 30 minutes, ce qui vous limite dans la durée de la consultation. Rassurez-vous : 30 minutes, c’est un temps amplement suffisant pour qu’un médium puisse apporter des réponses à vos questions. La plupart du temps, la consultation se termine avant ce délai.

Y a-t-il des voyants spécialisés en audiotel ?

Non. Pour vous faire des prédictions, votre médium va entrer en connexion avec vous sur un plan spirituel, et ce, quel que soit le moyen de communication utilisé.

Pour se concentrer sur vous et votre avenir, il a besoin de votre prénom, de votre date de naissance et de votre question : ce sont des éléments que vous pouvez lui communiquer par n’importe quel moyen (téléphone, tchat, audiotel, etc.).

Les sujets abordés

Argent, amour, santé, vie professionnelle : les thèmes abordés sont les mêmes quel que soit le type de consultation de voyance.

Les avantages de la voyance audiotel

Ils sont nombreux :

  • Consultation rapide lorsque vous en avez besoin
  • Pas de coordonnées bancaires à dévoiler
  • Possibilité d’aborder tous les sujets sans aucune gêne
  • Anonymat garanti : vous ne dévoilez rien de personnel sur un site

A lire également sur le sujet :